Archive de la catégorie ‘Non classé’

Sur une autre planete!!!

Lundi 5 novembre 2007

Chers amis, 

  

Non, non, non, nous ne vous avons pas oublies, perdus dans les couches, les tetees, les petites nuits, les calins et les sourires charmeurs de notre Sibylle… Nous sommes simplement sur une autre planete et profitons a 100% de notre puce. Apres un mois de pouponnage a la decouverte de notre petite cherie, il etait temps de partager avec vous notre bonheur et vous faire profiter de ses sourires. Mais voila que nous decouvrons que nous n’avons plus acces au site de notre blog ! 

  

Nous savions qu’en Chine, maman et bebe doivent rester cloitres chez eux pendant le premier mois… et les gardiennes en bas de l’immeuble choquees de me voir sortir avant la date fatidique… avec en plus une jupe et des sandales (j’ai cru comprendre a ce moment la qu’il fallait couvrir toutes les parties « impures » de son corps…), n’ont pas manque de me le rappeler. J’ai eu beau expliquer que je n’etais pas chinoise avec un rire un peu force, je suis sure que je les ai vu rire jaune… (les chinoises!). 

  

Je ne savais pas que le mois de coupure avec le monde de la rue s’appliquait aussi avec le monde du net! Reaction justifiee ou censure generale dont nous ne sommes que de pauvres petites victimes ? Quoi qu’il en soit, il fallait reagir. Loin de nous l’idee de defier les forces chinoises, nous vous invitons simplement a nous rejoindre sur notre nouvelle planete ou vous pourrez continuer a nous suivre, partager nos joies et nos decouvertes … en esperant toujours que cela vous donnera envie de venir jusqu’a nous! 

  

natmat.over-blog.com 

  

Bons baisers de nous 3! 

  

Nat, Mat et Sibylle 

  

PS: Merci a ma chere soeur sans qui ce texte n’aurait pas pu apparaitre! 

Pelerinage a Putuoshan…

Dimanche 12 août 2007

A

Au large de Shanghai il existe une ile que le regime communiste chinois semble avoir avoir oubliee. Cette ile, Putuo Shan, entierement devolue au recuillement et a la priere bouddhiste, est un morceau de Chine ancienne qui contraste avec les tours de Pudong.

Pour s’y rendre, nous avons pris le bateau de nuit d’un sombre quai de Shanghai.

B1   B2

La coquille de noix avancait si lentement entre les gigantesques porte-containers et ports off-shore, que nous avons bien eu le temps d’humer l’air marin, et l’odeur des toilettes traditionnelles chinoises donnant sur notre cabine.

Nous sommes partis a quatre: deux couples mixtes franco-belges.

Arrivee a 7 heures du matin sous un beau soleil etrange…  On nous avait pas dit qu’il y avait du soleil pres de Shanghai?

b3.jpg    B4

Avant de partir, nos amis nous avaient dit: Putuo Shan, ouais, bof…

c1.jpg    C3    C4

Nous on est tout de suite tombe sous le charme de cette ile sans voiture, avec ses multiples temples et ses vues imprenables sur les iles avoisinantes.

Nous avons decouvert sur ses belles plages de sables une mode chinoise de style « premiers conges payes », enfin un peu comme les photos des annes 20 a Oostende ou au Touquet ou on voit les maillots noirs a bretelles et short en une seule piece.

D1    D2    D6

Natalie a pu en toute fierte exposer ses rondeurs. En toute securite aussi car la plupart des chinois ne sachant pas nager, une vedette surveille en permanence les baigneurs.

Et puis de toute facon elle ne craint rien, son homme veille…

D5

De retour de la plage, la serviette autour de la taille, on croise quelques moines qui nous rappellent que nous sommes dans un lieu de recueillement, et qu’une tenue correcte est de mise (et oui, ca doit leur faire le meme effet qu’a nous quand on voit des touristes chinois se ballader torse nu a Notre Dame…)

E1

Pendant les heures chaudes, nous visitons quelques temples ou la fumee de l’encens est partout.

Cette ambiance de priere sied parfaitement a Bebe qui se repose a l’ombre des grandes toitures en pierre.

E2

De temple en temple, nous finissons par nous faire des amis pelerins.

L’un est Lama thibetain et adopte immediatement « notre » Bebe, comme il dit.

Les autres sont Hong Kongais et viennent rencontrer les sages de l’ile.

E7

Nous sommes presentes au sage qui prie pour nous et Bebe. Et nous parlons de l’ouverture et de la necessite de vivre en paix les uns avec les autres, dans le monde. Le sage nous « envoie » et Natalie recoit meme un petit bracelet de priere pour Bebe.

E3   E4

Au fond d’une grotte nous rendons visite a Bouddha. Seul un coeur pur peut le voir.

Nous avons vu de beaux rochers, mais voila ce que nous a restitue l’appareil digital:

E6

Pour peaufiner notre pelerinage nous escaladons le sommet de l’ile, en telepherique… Nous redescendons par les marches sacrees, n’etant pas certains que c’est vraiment la descente de cet escalier de pierre qui donne la benediction.

En bons francais et belges (une flamande et un wallon), des le soir venus nous sortons nos cartes, pour jouer au wist ou au tarot…

F1    F3

Et nous degustons les saveurs locales, bien evidemment des produits de la mer.

Mais nous ne nous laissons pas tenter par les meduses en train de secher sur le sol…

Ce sera pour nos prochains visiteurs.

F2

Avant de repartir, nous faisons nos adieux avec notre ami Lama, avec qui nous echangeons nos adresses emails.

F4

Et puis sur le bateau, on ressort les cartes avec une legere brise qui vient caresser notre retour.

F5

 Ce petit periple nous aura permis de regarder par la fenetre d’une autre culture. D’y voir les belles choses que nous pouvons faire ensemble, si differents qu’on puisse etre.

Z

Young a young chinois

Lundi 27 novembre 2006

Pour les chanteurs, voici un petit exercice de vocalises pour travailler la justesse et l’articulation:

Couplet 1:
Wang a wang a wang a wang a wang  
wang wang wang  
Wang a wang a wang a wang a wang
wang wang wang 
Wang a wang a wang a wang a wang
wang wang wang  
Wang a wang a wang a wang a wang

Couplet 2:
Wàng a wàng a wàng a wàng a wàng  
wàng wàng wàng  
Wàng a wàng a wàng a wàng a wàng  
wàng wàng wàng  
Wàng a wàng a wàng a wàng a wàng
wàng wàng wàng
Wàng a wàng a wàng a wàng a wàng    

Couplet 3:
Wâng a wâng a wâng a wâng a wâng
wâng wâng wâng
Wâng a wâng a wâng a wâng a wâng
wâng wâng wâng
Wâng a wâng a wâng a
wâng a wâng
wâng wâng wâng
Wâng a wâng a wâng a wâng a  wâng

Couplet 4:
王 王

王 王

王 王

王 王

Le premier pas (de 9000km) est fait!

Vendredi 6 octobre 2006

Nous voila arrivés tous les deux à Shanghai! En pleine forme…

Nous nous sommes installés dans notre appartement au 18ème étage d’une « petite » tour ! C’est aussi le dernier étage ! Une vue imprenable sur une partie de Shanghai. Un premier plan plutôt romantique avec des maisons basses (toits pentus, colombages…) et les platanes de la concession française encadré par les tours et grattes-ciel de Pudong. On vous enverra une photo pour vous mettre l’eau à la bouche dès que nous aurons fait l’acquisition d’un numérique.

Nous avons quadruplé notre surface d’habitation: quel bonheur que d’avoir à crier d’une pièce à l’autre pour se parler… Il y a de la place pour vous: nous vous attendons et serons ravis de vous faire découvrir notre vie ici.

Nous avons déjà expérimenté les joies des grandes surfaces, emballages en chinois, crapauds vivants trempant dans leur eau à côté des anguilles et des crustacés (rayon frais du Carrefour!), fond musical à la dernière mode française : « Hélène et les garçons », massage des mains à l’huile d’olive d’une bouteille qui venait de tomber et se casser par terre…

Nous profitons ensemble de cette semaine de fête nationale qui est fériée pour toute la Chine. On devrait importer ce concept en France…
Lundi prochain, nous commencerons à prospecter pour des cours de chinois et autres sports locaux comme le Tai Chi. Des nouvelles au prochain numéro.

Merci à tous les petits mots de bienvenue et à bientôt.
Natalie et Matthieu