Archive de la catégorie ‘Chinoiseries’

Chinoiseries … savez-vous que … ?

Mardi 18 mars 2008

Coucou… nous sommes toujours la! On est un peu deborde en ce moment, Matthieu par son chantier et moi car je me suis remise au chinois (la langue vous aurez compris) de maniere intensive. Tous les matins, de 9h a 13h, je parle, j’ecoute, je lis, j’ecris et je pense en chinois… et j’apprends aussi beaucoup de petites choses interessantes sur la vie et les coutumes de ce pays. Nos deux profs, deux jeunes femmes pleines de dynamisme aiment raconter et expliquer les particularites d’ici et nous permettent de mieux comprendre leur culture… je vous rassure, il reste encore plein de choses que nous ne comprendrons sans doute jamais.

En attendant, je voudrais vous faire part dans ces pages de quelques unes de ces decouvertes.

On dit les chinois tres curieux. C’est sans doute vrai. On nous avait prevenu, en arrivant. Du coup, nous n’avons pas ete surpris quand les gardiens nous demandent d’ou on vient, ou on va, est ce qu’on est marie, est ce qu’on a des enfants … Mais ensuite, viennent des questions tres financieres : combien coute ce vetement, ces oranges, votre appartement, tel meuble, combien tu gagnes etc etc… un peu indiscret vous ne trouvez pas ? On est vite pris au depourvu, on ne sait pas toujours bien comment repondre : « ce ne sont pas tes oignons » sans le vexer…

Et bien j’ai appris aujourd’hui que ce n’est qu’une maniere en Chine, de parler du temps qu’il fait. Quand on ne sait pas trop quoi dire a quelqu’un on lui pose ce genre de question, qui, en fait n’appellent pas de vraies reponses. Celui qui pose la question ne s’interesse pas vraiment au montant de ton salaire, ou tu vas vraiment et ce que tu vas y faire. La reponse peut etre tres approximative « je sors »,   »je vais faire des choses », « ca peut aller »… Notre prof nous dit tout naturellement que parler du temps qu’il fait ne sert a rien puisque chacun voit bien qu’il pleut ou qu’il y a du soleil… donc on pose une question, c’est plus logique… sauf qu’en principe, personne ne s’interesse a la reponse! Elementaire mon cher Watson!

Quand un chinois vous demande combien coute un vetement ou un sac par exemple, c’est aussi une maniere de vous dire qu’il aime bien cette chose, sans necessairement s’interesser au prix reel (dixit notre prof). Et oui,  meme si les questions semblent un peu directes, finalement, il semblerait qu’en Chine, on dise rarement directement ce qu’on pense.

BONNE ANNEE DU RAT!

Samedi 16 février 2008

img3711.jpg

La ville est envahie par les rats pour fêter la nouvelle année. Les chinois qui adorent Mickey & Co (dur de trouver un vêtement d’enfant sans un snoopy ou un mickey) s’en donnent à cœur joie ! (souris ou rat, même combat !) 

img3712.jpg  img3710.jpg

Depuis le 7 février, l’année du Rat de Terre a commence au son des pétards et feux d’artifices comme il se doit ! Des le 6 dans l’après-midi, les pétards commencent à tonner. Et à partir de minuit, c’est le déchainement. Des parterres de pétards sont allumes dans les rues … et sur les toits des immeubles. Le ciel s’embrase de feux d’artifices. Nous avions oublie a quel point c’était bruyant et n’étions pas loin de penser que le ciel allait nous tomber sur la tête quand tout a coup, notre plafond se met a « trembler » ! Notre appartement situe au dernier étage venait de supporter une salve de pétards allumes sur le toit ! Depuis cette nuit tous les jours, nous avons droit a des petits concerts, le soir souvent mais aussi le matin, de préférence vers 7h30… histoire de se réveiller de bonne humeur. Le prochain pic de décibels devrait avoir lieu 15 jours après le nouvel an, pour la fête des lanternes… Nos reporters gardent l’œil… et les oreilles grands ouverts ! 

Nous n’avons malheureusement pas de photos a vous proposer pour illustrer le volume du bruit de cette nuit la. Imaginez un feu d’artifice le 14 juillet, multiplie par 50 (je suis gentille) et qui n’en finit plus ! Imaginez aussi des vendeurs de pétards a tous les coins de rue … des fusées qui partent du milieu des carrefours ! … Rentres avant minuit d’une soirée entre amis, Sibylle déjà endormie ne s’est pas réveillée. En revanche, le baby phone dans sa chambre, lui, ne savait plus où donner de la tête !

img3703.jpg 

10 jours avant le Jour J, nous avons participe au banquet de fin d’année organisé par le client de Matthieu, Monsieur He (prononcez « Reu » comme dans « Areu » sans le A !).  

img3406.jpg

Discours de Monsieur He

Dans un restaurant flottant sur le Huangpu,

img3421.jpg

des dizaines de tables rondes pleines de dizaines de chinois,

   img3408.jpg img3415.jpg

sauf une, pleine de longs nez ! (nous…),

img3414.jpg  img3411.jpg

de bons plats, des 干杯 « ganbei » au vin, un karaoke… une tombola avec des prix assez attractifs (notamment un appareil photo numérique reflex…), évidemment, nous n’avons pas gagne ! Ceux qui gagnaient avaient le droit de participer a des petits jeux sur le podium, comme faire des imitations ! Très drôle. 

A 20h (le repas a commence a 18h), tout le monde se lève, met les manteaux, et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, la salle était vide… sauf nous, les occidentaux qui finissions quand même notre bière ! (Il faut préciser qu’il y avait 3 allemands et 1 belge a notre table, alors, avec la bière, on ne rigole pas…). On a reçu nos étrennes dans des petites pochettes rouges. Et voila… c’était fini !

新年快乐 !

img3423.jpg

Ils repasseront par la …

Vendredi 15 février 2008

Ils sont passes par ici… ils repasseront par la…

Nous revoila sur ce site. Il re-fonctionne de Chine (Hourra!) tandis qu’on a un mal fou a acceder a http://natmat.over-blog.com et y telecharger des photos… D’ou les delais entre les articles (toutes les excuses sont bonnes emoticone )

Desolee pour les allers-retours entre nos 2 blogs et la gymnastique que nous imposons a votre souris… mais c’est justement son annee qui vient de commencer et un peu d’exercice lui fera le plus grand bien!

Bisous de nous 3.

Sportifs du dimanche

Mardi 12 juin 2007

Nous avons decouvert samedi dernier que c’etait la « journee du patrimoine » chinois! 20 batiments historiques du quartier Xuhui (pas loin de chez nous) etaient ouverts au public afin de marquer  »la journee de l’heritage culturel chinois »! Dans l’article du journal on lit que c’est la premiere fois qu’autant de batiment classes « architecture historique » seront ouverts au public. Ces batiments ont ete listes par le gouvernement local, la plupart etant utilises, loues a des entreprises des institutions ou des individuels.

Formidable! Voila l’occasion de faire une bonne promenade tout en decouvrant un pan de ce pays en quete de son passe historique.

Me voila tranquillement en route vers la middle school du conservatoire de musique de Shanghai, batiment de style francais pour retrouver Celine, une amie. Matthieu quant a lui etait deja a pied d’oeuvre pour la construction du futur patrimoine historique de Shanghai!. Mais apres une bonne et bien grasse matinee pour recuperer d’une soiree karaoke delirante, un dejeuner un peu tardif, le temps de decouvrir l’article de journal qui parle de la dite journee du patrimoine, de donner rendez-vous… nous sommes arrivees a la fermeture a 15h45! Il nous faudra donc attendre l’annee prochaine.

Du coup, la promenade culturelle s’est transformee en promenade … sportive… 1h30 a deambuler dans les rues de la concession francaise pour finir dans un petit parc ou nous avons pu faire travailler nos muscles avec les petits vieux du quartier…

La preuve en images:

  rameusechinoise.jpg

rameur.jpg celine.jpg

Rameuses en pleine action!

extensions.jpg  sport.jpg

Tres bon pour les bras … et les jambes!

N’est ce pas plus sympathique et convivial que d’aller s’enfermer dans une salle de fitness ?

Bonne annee du cochon dore!

Dimanche 25 février 2007

新 年 快 乐!(Xinnian kuaile!)

bigpig1.jpg

Le 18 février, les shanghaiens ont accueillis l’année du cochon a grands renforts de pétards et feux d’artifices. Il faut dire que ce n’est pas n’importe lequel…ce cochon la est doré ! et ne se montre que tous les … 60 ans ! 

Des le 17 dans l’après-midi, assez espacées, on commençait a entendre quelques détonations, puis le bruit s’est intensifié et toute la nuit a résonné de pétards et de feux d’artifices. De toutes les fenêtres de l’appartement, on etait aux premières loges pour admirer les feux d’artifices qui éclairaient le ciel de Shanghai. Rien d’officiel dans tout cela, chacun fait son stock avant le grand jour et tente de faire le maximum de bruit lors du Nouvel An. 

Le nouvel an s’appelle  » Guo Nian « . La légende dit que le Nian était un animal féroce qui descendait de ses montagnes la veille du nouvel an pour trouver de la nourriture. Il mangeait les animaux domestiques et même les humains et tout le monde fuyait devant lui. Jusqu’à ce qu’on découvre qu’il était terrorisé par le rouge, le feu et le bruit. Pour l’empêcher de venir les villageois peignaient leurs portes en rouge, allumaient du feu devant et faisaient du bruit en tapant sur des objets. Maintenant, on se contente d’utiliser beaucoup de rouge pour les décorations et de faire éclater un maximum de pétards le jour du nouvel an. CQFD

Depuis quelques semaines déjà, un air de fête avait envahi la ville.

fetedansnanjinglu.jpg

Les gens sont heureux. Ils vont bientôt rentrer chez eux, rendre visite a leurs familles, les employés vont recevoir leur paye, avec souvent un petit bonus. Les rues, les façades des grands magasins, les entrées des immeubles se sont parées de décorations rouges, de lanternes, de lumières … et de petits cochons ! L’ambiance fait penser un peu à notre mois de décembre juste avant Noël. 

facadeetpoissonpourlarichesse.jpg facade.jpg facades dans la Nanjing Lu

nanjinglu.jpg malgre la pluie, l’air est a la fete!

entreedimmeuble.jpg bienvenuecheznous.jpg
Bienvenus chez nous! Lanternes, cochons ailés et mandarinier pour la santé!

Le Nouvel An Chinois est une fête très familiale. Pour le réveillon, la soirée la plus importante, tous les membres de la famille essaient de revenir même s’ils sont loin pour participer au repas familial. Les Chinois n’hésitent pas à faire parfois plus de 10h voire 18h de train pour rejoindre leur famille. Il y a beaucoup de migrants à Shanghai, ce sont des Chinois qui ne sont pas originellement de Shanghai et qui viennent à la ville travailler pour gagner de l’argent. Ils sont généralement cantonnés à des petits métiers, par exemple ouvriers sur des chantiers ou Ayi (femme de ménage ou nounou, en Chinois, Ayi veut dire tante). Parfois, ils viennent avec leur famille, parfois, ils laissent femme (ou mari) et enfant dans leur province d’origine. On peut imaginer la joie d’y retourner pendant une semaine ou plus selon la durée de leurs vacances ! Le réveillon est l’occasion d’un grand festin. Il ne faut surtout pas se coucher avant minuit et c’est mieux de rester debout le plus longtemps possible. Il faut parait-il manger du poisson (tête et queue comprises), symbole de richesse. Mais le festin est compose de toutes sortes de plats pour apporter le bonheur, la chance, la réussite et la longévité. 

On se distribue des « hongbao », des enveloppes rouges qui contiennent de l’argent. Ce sont les étrennes du Nouvel An. On dit que c’est l’argent de la chance.

envelopperouge.jpg

Le jour de l’an, on porte de nouveaux vêtements, on rend hommages aux ancêtres et aux dieux. Nous n’étions pas à Shanghai pour la suite des événements mais quand nous avons demande à des shanghaiennes ce qu’il en était des défilés de dragons, nous nous sommes entendus répondre qu’il s’agissait de festivités des China-Town à l’étranger mais ce n’était pas une coutume de Shanghai ! Nous restons un peu dubitatifs. L’année prochaine, nous saurons surement vous en dire plus sur le sujet en restant sur place. 

Les entreprises organisent des fêtes du Nouvel An. Sur le principe, c’est la même chose que la fête de Noel de l’entreprise chez nous… Dans la pratique, c’est légèrement différent. Le client de Mat a organise un banquet pour l’occasion réunissant tous les protagonistes du chantier. Il vaut mieux ne pas manger de la journée pour profiter du diner. Il y avait une dizaine de tables, chacune réunissant une douzaine d’invités. Nous étions à la table des « étrangers », c’est-à-dire, les architectes et bureau d’études. La soirée commence à 6h30 par un discours, puis un toast au vin rouge…cul sec. Une trentaine de plats se succèdent sur le plateau tournant au centre de la table. Ouf, on n’est pas obligé de tout manger ! En toute simplicité, le client puis les divers « chefs » passent de tables en tables et trinquent avec chacun, toujours cul sec ! Même s’ils tiennent étonnamment bien l’alcool, certains sont bien à ramasser à la petite cuillère à la fin de la soirée (c’est-à-dire 8h30 !!!). C’est sur, ca dédramatise. Il y a aussi des petits spectacles, mais aucun super magicien ou groupe à la mode n’est engagé pour l’occasion, ce sont les employés qui viennent présenter leur chanson sur l’estrade. Vous avez dit « complexes » ? Mauvaise réponse… rejouez ! 

Il est impossible d’oublier que nous entrons dans l’annee du Cochon. Des qu’on tourne la tete dans la rue, on tombe sur des cochons, petits ou grands, ailés, dorés, ou encore gardiens des temples de la consommation…

petitscochonsgardiensdutempledelaconsommation.jpg vitrinesdemagasin.jpg

Dans l’astrologie chinoise, on peut lire que le cochon est un compagnon merveilleux, très intellectuel, sincère, tolérant et honnête mais terriblement naïf. Direct, patient mais routinier et peu enclin à donner son avis par aversion pour les conflits. Très (trop) attaché aux biens matériels. Attentionné et délicat. Amoureux de la nature.  Y croit qui veut!

Pour la plupart des Chinois, l’année du Cochon Doré est synonyme de richesse et de chance. C’est une année exceptionnelle pour avoir des enfants. Ma prof de chinois explique que le cochon est un animal qui vit sans souci et profite bien de la vie, ce que tous parents souhaitent naturellement pour leur enfant. Les hôpitaux et cliniques se préparent à faire face à un afflux de naissances. On lit dans les journaux coréens (qui fêtent aussi le nouvel an chinois) que la vente des préservatifs enregistre une chute sévère depuis quelques mois !) 

Nous sommes très fiers de participer à ce baby-boom (même si notre bébé ne sera pas chinois !) et nous nous préparons à l’accueillir en Septembre prochain à Shanghai. 

Très bonne année du Cochon Doré!
Et comme on dit ici « Make a lot of money » !

Nous devons y aller… le train japonais nous attend! A bientôt !

japon.jpg

Comme un vol…

Mardi 19 décembre 2006

commeunvolde.jpg

 … d’oies sauvages dans le Century Parc de Shanghai… éééééé non!  le « vol de pétaure » n’est pas pour aujourd’hui. De toute façon, a-t-on déjà vu un pétaure voler, autrement que lancé par un Troll, qui comme chacun sait, est une créature imaginaire ? Rien dans les recherches et fouilles entreprises jusqu’alors ne nous permet de l’affirmer. (Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette bête fantastique, je vous recommande la lecture de Trolls de Troy !).

Cet animal est une sorte de gros mammouth qui permet de voyager loin et longtemps et qui n’avance que si on lui chante à tue-tête des chansons allant de la douce berceuse à la chanson paillarde en passant par le rock, le heavy-métal ou la variété selon le rythme que vous souhaitez adopter. Il vivait a une époque très lointaine dans un monde que nos esprits conditionnes qualifieraient d’extraordinaire, voire… d’imaginaire. 

Et pourtant aujourd’hui, en exclusivité pour vous, la preuve en images que cette bête extraordinaire a existé.  Voici l’histoire d’une des plus grandes découvertes de ce mois de décembre 2006 (car nous venons d’apprendre que la dépouille de l’évêque Baudouin (11ème siècle !) a été découverte dans les fouilles de la cathédrale de Tournai !). 

Tout a commencé par la découverte de tubes étranges, dont l’assemblage faisait penser à un vieux squelette…  

  squelettepetaure.jpg  A Shanghai, des tubes de cette sorte fleurissent près de très grands trous, de grues, de bétonneuses… tant et si bien que personne n’y prête plus aucune attention. 

Mais au fur et à mesure de nos pérégrinations, notre regard, pourtant habitué à la démesure, croise des choses un peu plus bizarres que d’habitude, autant de signes sur la piste d’un monde très ancien et extraordinaire. 

Dans cette ville en pleine course vers le futur…

   enroutevers20081.jpg futur.jpg

des vieilles civilisations, 

gand.jpg

Et d’encore plus vieilles civilisations 

athenes.jpg

ont déjà laissé leurs marques dans le paysage contrastant avec les gratte-ciels qui s’élèvent toujours plus haut… 

 

chateauetbuilding.jpg

Ces signes sont connus et facilement identifiables, mais décryptons ensemble ceux qui suivent.

  

arbreafleurs.jpg
Un des derniers arbres a fleurs, met très savoureux et très apprécié du « pétaure » ! 

tasse.jpg
Une tasse de the avec un nuage de lait aux dimensions fantastiques ! 

papillon.jpg
Le papillon géant, compagnon de tous les coups durs. 

Ajoutons la coutume locale de conduire au klaxon qui a remplacé tout naturellement le chant utilisé dans la conduite de la bête… et le tableau est assez révélateur. 

C’est ainsi que quelques jours plus tard, les tubes découverts au bord du Huang Pu ont été méticuleusement analysés par d’éminents scientifiques… 

decouverte.jpg

qui ont confirmé la thèse du squelette. Cette analyse nous prouve combien l’imaginaire peut rejoindre le réel. 

Avec beaucoup de délicatesse, mais a la grue quand même, le squelette a été déplacé et va faire l’objet d’un assemblage minutieux. Le chantier devrait durer environ 2 ans. 

  squelette.jpg  img0245.jpg       

Le rideau se referme. Nous raccrochons les masques jusqu’à la prochaine histoire. 

2masques.jpg

Ndlr : toute ressemblance avec des événements, des lieux ou des personnages réels est totalement fortuite et ne saurait engager la responsabilité des auteurs de cette fable… bien entendu  

 

Lost in translation

Mercredi 11 octobre 2006

fils-2.jpg

Des choses d’apparence simple peuvent s’avérer compliquées…

C’est très sympa d’avoir deux télévisions avec 96 chaines, mais c’est sympa aussi d’avoir les sous-titres. Bien qu’impressionnés par le chinois sans faute de Pierre Richard et Depardieu, nous nous sommes décidés pour un lecteur DVD qui nous permet d’avoir le français dans le texte.
Nous avons opté pour un qui fait aussi lecteur CD, MP3, MP4, etc.

Rentrés de chez Carrefour (Tchalofou) la baguette sous le bras, nous nous sommes concentrés pendant deux bonnes soirées à brancher la bête, et en faire sortir du son et de l’image.

Voyez plutôt la notice…                   et la télécommande…
fils-1.jpg                 fils-3.jpg

Après avoir essayé toutes les combinaisons ‘standards’ (le fil vert sur le bouton bleu, le fil rouge sur le bouton blanc) et renoncé à la notice fournie qui correspondait à un autre produit, nous avons tenté un dernier plug:

fils-4.jpg

les fils de la télé pour l’ampli (2 sur trois), faisant double emploi avec le dvd: ça marche!!!
               fils-5.jpg                           fils-6.jpg

Moralité: Rien ne sert de suivre le mode d’emploi, surtout quand il est en chinois!