Un semestre a l’universite

 fudandaxue.jpg
Entree de l’Universite
Accueil par 毛泽东 Máo Zédōng (1893-1976) leader du parti communiste chinois et fondateur de la République Populaire de Chine.

14 juillet 2007 : fete nationale certes…. mais aussi ceremonie officielle a Fudan pour la fin du semestre. Les asiatiques etaient toutes sur leur 31! J’etais quant a moi appretee pour la plage ou nous avons passe ensuite la journee… On commence par ecouter dignement, debout, l’hymne de circonstance (un avant-gout de la soiree ou nous avons entendu la Marseillaise…). Discours ensuite de 9 intervenants en chinois, remise des certificats justifiant de nos etudes a l’universite dans un bel ecrin tout rouge… ainsi que d’un superbe t-shirt.

 livret.jpg certificatouvert.jpg tshirt.jpg

1 heure plus tard, c’etait fini! C’est comme les banquets, ceremonieux mais rapides…

Outre le petit plaisir de comprendre un peu de quoi ca parlait lors des discours (a la grande difference du discours de rentree en mars), et celui de recevoir un diplome chinois (quand meme!!), la plus grande fierte etait finalement le dejeuner avec toute la classe dans un restaurant coreen au cours duquel nous avons papote pendant a peu pres 2h … en chinois! Finalement, on sait en dire des choses! Les coreens et japonais de ma classe ne parlent pas trop anglais, voire pas du tout, et ils sont majoritaires.

Ma classe etait pleine d’asiatiques de tous poils, Japonais, Coréens, Thaïlandais, Indonésiens, Singapouriens… il y avait aussi 2 Mexicains et … moi qui, fièrement, avec un belge, représentions l’Europe ! C’est sûr, par rapport aux Japonais et aux Coréens, on rame un peu pour se souvenir des quelques milliers de caractères de la langue chinoise. Mais quel bonheur de réussir à lire un texte qui au départ ne ressemble qu’à … « du chinois » ! 

livrechinois.jpg

Voici pour vous donner envie de vous y mettre un extrait de notre livre … (texte au demeurant tres interessant sur les coutumes alimentaires dans les differentes regions de Chine).

La grosse différence avec notre écriture c’est qu’au lieu de 26 lettres, il y a plusieurs milliers de caractères. En général, quand je ne connais pas un mot, je ne sais pas le lire, et encore moins le prononcer… Autre grande différence, les caractères sont tous espacés de la même manière quelque soient les mots. Alors quand toute contente, j’arrive à prononcer certains caractères, il m’arrive de ne rien comprendre quand je ne sais pas où commencent et où finissent les mots que je ne connais pas ! Quelques années ne seront pas de trop pour commencer à lire un article dans le journal ! 

Chaque caractère représente un son mais il n’y a environ que 400 sons pour plus de 5000 caractères ! Certes, ces sons peuvent se prononcer sur des tons différents mais sincèrement, ce n’est pas toujours évident de distinguer « xìng » de « xíng ». Souvent, la seule manière de les différencier (outre les tons que nos oreilles musicales sont sensées reconnaitre sans problème Indeci ), c’est le contexte ! Vous imaginez donc la joie de se mettre à comprendre les commerçants, notre gardien ou la concierge (nos principaux interlocuteurs en chinois à ce jour !). Finalement, apprendre le chinois en Chine, c’est plein de petits bonheurs à saisir, de petites découvertes et d’émerveillements. 

toursdefudan.jpg  fudan.jpg

Apres avoir ete accueillis par Mao, nous arrivons devant le batiment principal qui dresse ses deux tours imposantes! 

Devant ce bâtiment se trouve une grande pelouse sur laquelle on peut s’asseoir. Elle est bien souvent vide car les chinois ne se mettent pas au soleil ! Au contraire, le beau temps arrivant, les filles se baladent toutes avec des parapluies, et dans les rayons beauté des grands magasins, on cherche péniblement ou se cache une crème hydratante classique au milieu des « whitening creams ». 

lacantine.jpg

Pour finir, je vous emmene dejeuner a la cantine. Plateaux en métal compartimentés, riz… et ce qu’on arrive à trouver de bon au milieu des différentes mixtures de légumes, de viandes et de tofu. 

3 Réponses à “Un semestre a l’universite”

  1. Bernard dit :

    Tout n’est pas incompréhensible sur ton diplôme : j’ai réussi à lire quelques mots …. Natalie Marie Martine Noel Brutsaert. Et je suis sûr que beaucoup de chinois ne pourraient pas en dire autant …

    Plaisanterie à part : Félicitations à la jeune diplômée. Sur les 400 sons et les 5000 caractères, combien en maitrises-tu maintenant ?

  2. Roubardeau dit :

    les images de chine ont même fait le bonheur des paumés d’azat le ris (87) qui se connectent à internet (certes lentement car par liaison filaire!), et d’alain et sabine de passage dans notre beau pays!

    continuez de bien en profiter et prend bien soin de notre petit (e) neveu/nièce que vous devez atendre chaque jour avec plus d’impatience!

    bizzz de tte la famille – Y&C.

  3. Alain dit :

    Encore un diplôme! On peut être fier de toi. Pour être maman point n’est besoin de petit livre rouge. Bon courage.

Laisser un commentaire