Lost in translation

fils-2.jpg

Des choses d’apparence simple peuvent s’avérer compliquées…

C’est très sympa d’avoir deux télévisions avec 96 chaines, mais c’est sympa aussi d’avoir les sous-titres. Bien qu’impressionnés par le chinois sans faute de Pierre Richard et Depardieu, nous nous sommes décidés pour un lecteur DVD qui nous permet d’avoir le français dans le texte.
Nous avons opté pour un qui fait aussi lecteur CD, MP3, MP4, etc.

Rentrés de chez Carrefour (Tchalofou) la baguette sous le bras, nous nous sommes concentrés pendant deux bonnes soirées à brancher la bête, et en faire sortir du son et de l’image.

Voyez plutôt la notice…                   et la télécommande…
fils-1.jpg                 fils-3.jpg

Après avoir essayé toutes les combinaisons ‘standards’ (le fil vert sur le bouton bleu, le fil rouge sur le bouton blanc) et renoncé à la notice fournie qui correspondait à un autre produit, nous avons tenté un dernier plug:

fils-4.jpg

les fils de la télé pour l’ampli (2 sur trois), faisant double emploi avec le dvd: ça marche!!!
               fils-5.jpg                           fils-6.jpg

Moralité: Rien ne sert de suivre le mode d’emploi, surtout quand il est en chinois!

4 Réponses à “Lost in translation”

  1. Bernard & Vanessa dit :

    Je reconnais là le savoir-faire (et l’humour) belge…

  2. Yvan dit :

    Il parait que le Basketball Club de Shanghai recrute,
    à votre place je sauterais sur l’occasion…
    Bien à vous,
    Yvan (des frites)

  3. Florence Chevalier dit :

    Comme c’est petit !! Vous me paraissiez plus doués que ça. non vraiment je suis déçue… On fait moins les malins maintenant !! Trêve de plaisanterie, bon courage pour la suite des aventures, vous allez en avoir besoin ! Bises, flo.

  4. Yves et Catherine R. dit :

    alors quoi! Rien depuis 10 jours : notre curiosité est mse à mal!!!

    Profitez en pleinement. On vous embrasse.

    Y&C.

Laisser un commentaire