Visite guidee

27 avril 2008

Vous vous rappelez des quelques images du debut du chantier il y a un an.

On pouvait voir l’ossature metallique de la « Big bubble » en construction et le reste de la ‘zone’ en train d’emerger de terre. 

Landscape 1

Depuis, les choses n’ont pas traine et nous sommes aujourd’hui a la veille de l’ouverture du Terminal.

Le ‘clos et couvert’ est quasi fini. Le chantier en est deja aux lots de finition interieure avant l’ouverture finale, prevue pour aout.

Mais pour montrer qu’il n’y a pas de retard, le terminal est deja en fonction (de temps en temps un millier de passagers attendent leur ferry entre les echafaudages et seaux de peinture…).

Landscape 2 Landscape 3 Landscape 4

Bubble 1

La facade (avec son verre bleu importe de Belgique) est un succes au niveau de la ville, si bien qu’il n’y a pas une semaine sans qu’un journal local ne fasse la description de la glorieuse « yi di shui » (traduction chinoise de notre big bubble: une goutte d’eau).

Bubble 2

Mais les vrais succes techniques ne sont pas les plus spectaculaires, notamment: la performance energetique de vitrage, le plafond suspendu entierement vitre…

Back 1

Back 2 Soffit 1 Soffit 2

L’interieur n’est pas mal non plus. C’est une version moderne, et chinoise, de nos cathedrales gothiques (espaces baignes de lumieres, legerete de la construction…).

Inside Bubble 1

Et de partout, de l’interieur comme de l’exterieur on a des vues sur la Shanghai contemporaine, qui n’arrete pas de pousser.

Inside Bubble 2 Bridge 2 bri11.jpg

C’est en sous-sol que le terminal est entre en fonction.

Un bon millier de personnes attendent de partir en croisiere (ici pour le Japon), et admirent nos verrieres et les vues sur la tour des perles, et notre « goutte d’eau ».

Atrium 1 Atrium 2 Atrium 4

Atrium 3

Pendant que les dernieres touches sont donnees au terminal, le reste du chantier avance a grands pas egalement.

Les facades des 6 batiments de bureaux sont sur le point d’etre finies et les 3 tours commencent a sortir de terre.

Offices 2

Offices 1

On est donc a la fin de la 1ere phase, au milieu de la 2eme, et au debut de la 3eme.

Encore 2 ans et Shanghai aura un « new Bund » fin pret pour accueillir les visiteurs de l’exposition universelle.

Quete Zen

26 avril 2008

Chaque annee, au moment du nouvel an chinois, des la premiere accalmie des feux d’artifices de la nuit du reveillon, nous partons pour l’aeroport international de Shanghai a Pudong. 2 heures de vol plus tard, nous sommes a Osaka, au Japon, 1 heure de train plus tard, a Kyoto et une demie heure de marche encore plus tard dans la chambre de notre Ryokan (maison traditionnelle japonaise) assis en tailleur devant une table basse a boire un the de bienvenue offert par nos hotes japonais. Des hotes plus souriants que le Boudha qui montre toutes ses dents et plus polis que le plus poli des galets…

img3662.jpg

L’annee derniere nous n’etions que deux (et demi) et profitions d’une plus grande mobilite pour voir nos amis japonais ou ceux de passage dans la region. Et oui, notre tradition familiale veut que quand on va a l’autre bout du monde on tombe sur des amis d’enfance.

 miki nat mat keiko

Notre villegiature habituelle est Kyoto, point de depart pour les villes et regions alentours.

Toute proche, la ville de Nara est une ancienne capitale imperiale regorgeant de sites magnifiques, et de cervides en liberte.

Entre les biches et chevreuils, quelques temples et chateaux tous sur la liste de l’UNESCO, entoures de jardins de petits cailloux blancs ratisses, et de paysages de buissons vaporeux…

golden temple

Comme le nouvel an chinois est en plein hiver, (meme si les chinois l’appellent le festival de printemps) on a droit au soleil ou a la neige…

img3492.jpg

D’un temple a l’autre, nous decouvrons les usages, comme se rincer la bouche aux fontaines fraiches pour se purifier avant d’entrer, regarder la preparation de mets (on n’a pas compris de quoi il s’agissait, mais c’etait tres impressionnant: deux robustes gaillards armes de masses en bois, et tapant en rythme sur une espece de Wasabi gluant dans un seau en bois, le tout en chantant un air de galeriens).

source img1809.jpg img1700.jpg

img1843.jpg img1684.jpg

Derriere ces temples en bois, debout depuis des centaines d’annees, des ceremonies religieuses simples se perpetuent, a la lumiere tamisee des lanternes.

img1801.jpg img1696.jpg img1865.jpg 

img1818.jpg

Autre ville: Tokyo est un autre monde, peut-etre plus proche de notre Shanghai…

Pour s’y rendre on prend le Shinkansen, sorte de TGV a nez plat qui nous fait passer devant le mont Fuji a toute allure. Petit detail pratique: les sieges peuvent se retourner pour suivre la marche du train.

La ville de Tokyo est immense, et contraste avec Kyoto et son cote suisse tres propre en nature.

C’est une ville asiatique, pleine de lumieres de toutes les couleurs, et pleine de gens partout et a toute heure. Les gares sont spectaculaires par leur frequentation, a faire palir de jalousie la station des Halles ou Waterloo station.

img1878.jpg img1938.jpg img1945.jpg

Cette annee-ci, nous sommes revenus en habitues, en famille, et sommes restes a Kyoto et sa peripherie.

Apres un jour de neige qui a fondu en un clin d’oeil (une vraie michpap’), nous avons repris nos marque dans cette ville tranquille de 400 000 ames (la campagne, quoi).

img3493.jpg

Nos marques, c’est-a-dire Muji, Beneton et autres… car en bons Shanghaiens, nous faisons nos courses au Japon voir a Hong Kong, meme si cette derniere est un peu has-been.

img3510.jpg img3508.jpg img3698.jpg

img3697.jpg 

Apres avoir satisfait nos besoins de consommation, nous avons profite d’une belle journee ensoleillee pour faire une descente de riviere en barque. Les quelques rapides n’ont pas effraye Sibylle, au contraire des gloussements et eclats de rire du groupe de femmes japonaises qui nous accompagnait.

img3575.jpg img3638.jpg

Et puis cette petite escapade nous a donne l’occasion d’initier Sibylle a:

- la beaute de la nature

- le gout de l’aventure

- et admirer les beaux ponts qui enjambaient la riviere tortueuse.

Petite anecdote concernant le cote « gout de l’aventure »: arrives au point de depart de la descente, nous nous sommes apercus que nous n’avions pas assez d’argent pour payer la descente, et que dans le hameau ou nous etions il n’y avait aucun distributeur automatique qui acceptait les cartes etrangeres…

Heureusement trois gentilles australiennes nous ont prete de quoi survivre pour la journee, un peu surprises par notre mode d’organisation…

img3490.jpg img3613.jpg

img3624.jpg

Dernier petit detail, c’est sur le « chemin du philosophe » que la roue de la poussette s’est cassee. Bon c’est vrai qu’un chemin de paves n’est pas optimal pour une poussette de ville, mais quand meme, ce chemin est en ville!

Quoi qu’il en soit, ces aventures nous ont donne le sentiment d’avoir avance dans notre quete Zen.

Rien a mettre sur le compte de l’organisation, donc!

img3682.jpg

 

Brahms a Shanghai

26 mars 2008

flyer2flatem.jpg

La nuit de Paques, nous avons chante Ein Deutsches Requiem de Brahms. La musique est belle, emouvante et le public a ete conquis par ce concert dans cette grande salle de concert du Shanghai Oriental Art Center (dixit Mat et nos amis!). Il faut preciser que nous etions plus de 130 chanteurs sur scene, la chorale « Cornell University Chorus and Glee Club » (environs 80 petits jeunes de 20 ans) et la chorale Hong Kong Bach Choir nous avaient rejoint pour l’occasion. C’etait une experience magnifique!

6 mois et pas une dent…

22 mars 2008

… mais deja une jolie barrette et un sourire a faire craquer tous les Chinois (en plus de ses parents …)

prsentation1.pps

diapositive1.jpg

diapositive2.jpg

Chinoiseries … savez-vous que … ?

18 mars 2008

Coucou… nous sommes toujours la! On est un peu deborde en ce moment, Matthieu par son chantier et moi car je me suis remise au chinois (la langue vous aurez compris) de maniere intensive. Tous les matins, de 9h a 13h, je parle, j’ecoute, je lis, j’ecris et je pense en chinois… et j’apprends aussi beaucoup de petites choses interessantes sur la vie et les coutumes de ce pays. Nos deux profs, deux jeunes femmes pleines de dynamisme aiment raconter et expliquer les particularites d’ici et nous permettent de mieux comprendre leur culture… je vous rassure, il reste encore plein de choses que nous ne comprendrons sans doute jamais.

En attendant, je voudrais vous faire part dans ces pages de quelques unes de ces decouvertes.

On dit les chinois tres curieux. C’est sans doute vrai. On nous avait prevenu, en arrivant. Du coup, nous n’avons pas ete surpris quand les gardiens nous demandent d’ou on vient, ou on va, est ce qu’on est marie, est ce qu’on a des enfants … Mais ensuite, viennent des questions tres financieres : combien coute ce vetement, ces oranges, votre appartement, tel meuble, combien tu gagnes etc etc… un peu indiscret vous ne trouvez pas ? On est vite pris au depourvu, on ne sait pas toujours bien comment repondre : « ce ne sont pas tes oignons » sans le vexer…

Et bien j’ai appris aujourd’hui que ce n’est qu’une maniere en Chine, de parler du temps qu’il fait. Quand on ne sait pas trop quoi dire a quelqu’un on lui pose ce genre de question, qui, en fait n’appellent pas de vraies reponses. Celui qui pose la question ne s’interesse pas vraiment au montant de ton salaire, ou tu vas vraiment et ce que tu vas y faire. La reponse peut etre tres approximative « je sors »,   »je vais faire des choses », « ca peut aller »… Notre prof nous dit tout naturellement que parler du temps qu’il fait ne sert a rien puisque chacun voit bien qu’il pleut ou qu’il y a du soleil… donc on pose une question, c’est plus logique… sauf qu’en principe, personne ne s’interesse a la reponse! Elementaire mon cher Watson!

Quand un chinois vous demande combien coute un vetement ou un sac par exemple, c’est aussi une maniere de vous dire qu’il aime bien cette chose, sans necessairement s’interesser au prix reel (dixit notre prof). Et oui,  meme si les questions semblent un peu directes, finalement, il semblerait qu’en Chine, on dise rarement directement ce qu’on pense.

Sibylle a 5 mois!

22 février 2008

Et oui, notre petite « perle » grandit. Elle est toujours tres souriante, mais commence a regarder les gens qu’elle ne connait pas avec un petit air interrogateur, surtout les japonaises tres bruyantes qui voulaient toutes la prendre dans leurs bras. Elle boit maintenant son biberon toute seule, aime mettre son pouce (ou tous ses doigts) dans la bouche, attraper ses jouets autour d’elle. Toujours sans se retourner, elle arrive bien a avoir ce qu’elle veut dans les mains. Elle est tres curieuse et rien n’echappe a ses grands yeux encore bien bleus. Elle reconnait les moments de promenades, de bain, de tetee et en est toute excitee a l’avance. Elle aime rire aux eclats ce qui la fait rire de plus belle en s’entendant. C’est tres drole!

Voila quelques photos de ce dernier mois.

blog.jpg

Un jour de Fevrier 2008 … a Shanghai

18 février 2008

img3708.jpg 

Chantier Huahai Lu – Shanxi Lu

img3709.jpg

Chantier Shanxi Lu

img3706.jpg

Eglise orthodoxe, Xinle Lu dans l’ancienne concession francaise

BONNE ANNEE DU RAT!

16 février 2008

img3711.jpg

La ville est envahie par les rats pour fêter la nouvelle année. Les chinois qui adorent Mickey & Co (dur de trouver un vêtement d’enfant sans un snoopy ou un mickey) s’en donnent à cœur joie ! (souris ou rat, même combat !) 

img3712.jpg  img3710.jpg

Depuis le 7 février, l’année du Rat de Terre a commence au son des pétards et feux d’artifices comme il se doit ! Des le 6 dans l’après-midi, les pétards commencent à tonner. Et à partir de minuit, c’est le déchainement. Des parterres de pétards sont allumes dans les rues … et sur les toits des immeubles. Le ciel s’embrase de feux d’artifices. Nous avions oublie a quel point c’était bruyant et n’étions pas loin de penser que le ciel allait nous tomber sur la tête quand tout a coup, notre plafond se met a « trembler » ! Notre appartement situe au dernier étage venait de supporter une salve de pétards allumes sur le toit ! Depuis cette nuit tous les jours, nous avons droit a des petits concerts, le soir souvent mais aussi le matin, de préférence vers 7h30… histoire de se réveiller de bonne humeur. Le prochain pic de décibels devrait avoir lieu 15 jours après le nouvel an, pour la fête des lanternes… Nos reporters gardent l’œil… et les oreilles grands ouverts ! 

Nous n’avons malheureusement pas de photos a vous proposer pour illustrer le volume du bruit de cette nuit la. Imaginez un feu d’artifice le 14 juillet, multiplie par 50 (je suis gentille) et qui n’en finit plus ! Imaginez aussi des vendeurs de pétards a tous les coins de rue … des fusées qui partent du milieu des carrefours ! … Rentres avant minuit d’une soirée entre amis, Sibylle déjà endormie ne s’est pas réveillée. En revanche, le baby phone dans sa chambre, lui, ne savait plus où donner de la tête !

img3703.jpg 

10 jours avant le Jour J, nous avons participe au banquet de fin d’année organisé par le client de Matthieu, Monsieur He (prononcez « Reu » comme dans « Areu » sans le A !).  

img3406.jpg

Discours de Monsieur He

Dans un restaurant flottant sur le Huangpu,

img3421.jpg

des dizaines de tables rondes pleines de dizaines de chinois,

   img3408.jpg img3415.jpg

sauf une, pleine de longs nez ! (nous…),

img3414.jpg  img3411.jpg

de bons plats, des 干杯 « ganbei » au vin, un karaoke… une tombola avec des prix assez attractifs (notamment un appareil photo numérique reflex…), évidemment, nous n’avons pas gagne ! Ceux qui gagnaient avaient le droit de participer a des petits jeux sur le podium, comme faire des imitations ! Très drôle. 

A 20h (le repas a commence a 18h), tout le monde se lève, met les manteaux, et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, la salle était vide… sauf nous, les occidentaux qui finissions quand même notre bière ! (Il faut préciser qu’il y avait 3 allemands et 1 belge a notre table, alors, avec la bière, on ne rigole pas…). On a reçu nos étrennes dans des petites pochettes rouges. Et voila… c’était fini !

新年快乐 !

img3423.jpg

Ils repasseront par la …

15 février 2008

Ils sont passes par ici… ils repasseront par la…

Nous revoila sur ce site. Il re-fonctionne de Chine (Hourra!) tandis qu’on a un mal fou a acceder a http://natmat.over-blog.com et y telecharger des photos… D’ou les delais entre les articles (toutes les excuses sont bonnes emoticone )

Desolee pour les allers-retours entre nos 2 blogs et la gymnastique que nous imposons a votre souris… mais c’est justement son annee qui vient de commencer et un peu d’exercice lui fera le plus grand bien!

Bisous de nous 3.

Casse tete chinois!

26 janvier 2008

C’est a ne plus savoir ou donner de la tete ! Hier, nous ne pouvions plus avoir acces a ce site et avions alors cree un nouveau blog … et aujourd’hui, nous n’arrivons plus a acceder a notre nouveau site et celui-ci semble fonctionner a nouveau… pour combien de temps ?

S’il vous arrive de passer quelques minutes par ici, voila les dernieres nouvelles.

Nous rentrons d’un formidable sejour en Europe, parseme de visites, de rencontres, de fetes et evenements familiaux. Joie de la naissance d’Elise, une adorable petite cousine pour Sibylle, joie de Noel ou nous etions tous reunis, en France comme en Belgique, joie du bapteme de Sibylle, joie des fiancailles de notre petit frere, joie de revoir nos amis, nos familles, nos grands-meres, joies des trajets en train avec Sibylle pour aller voir sa marraine a Toulouse, et ses cousins a Lyon…

Nous avons retrouve Shanghai en plein hiver ou le thermometre n’est pas loin du zero, au dessus comme au dessous. Les radiateurs a bain d’huile fonctionnent a plein (essayent au moins) pour tenter de rechauffer notre appartement fait de courants d’air et dont les murs sont trempes d’humidite. Nous nous battons avec le tableau electrique pour eviter un sautage de plomb incessant. Il a en effet du mal a supporter la puissance de nos 3 radiateurs en meme temps. Du coup, on bouche les trous, on achete des tapis et on met des pulls !

Et aujourd’hui, il neige depuis ce matin ! Les toits commencent a blanchir. La ville semble marcher au ralenti.

Nous avons aussi retrouve une ville en plein preparatifs du nouvel an chinois avec des petits rats partout ! Et oui, nous allons entrer dans l’annee du rat le 7 fevrier! Decorations, petites pochettes rouges, air de fete… et diner du nouvel an chinois avec le client de Matthieu!  Dans un restaurant flottant sur le Huangpu, une salle pleine (une vingtaine de tables rondes), de chinois tous fumant comme des fous, des paquets de cigarettes etaient meme offerts sur le plateau tournant, une tombola, des bons plats de fruits de mer, un karaoke… Et, on ne s’y fera decidemment jamais, a 20h, la fete etant finie, la salle s’est videe en 30 secondes! Seuls restaient les etrangers (c’est a dire une table) finissant leur verre de biere…

Voila un echantillon des articles que nous voulions publier… avec photos. Si cela devait prendre trop de temps, on essaiera de rapatrier les photos sur ce site…

Tres bonne Annee!

12345